Pratiquer la méditation

comment pratiquer la méditation de pleine conscience ?

Choisissez un lieu qui vous est agréable et adoptez la position qui vous est la plus confortable, idéalement en demi-lotus, en lotus ou tout simplement assis sur un coussin ou un tabouret si vous souffrez de douleurs articulaires

Votre dos doit être droit, les mains sur les genoux et les pieds à plat sur le sol. Si vous le pouvez retirez vos chaussures et vos chaussettes.

Vous pouvez choisir de méditer les yeux ouverts, les yeux mi-clos ou les yeux fermés, là encore testez ce qui vous convient le mieux.

Trouver votre posture d’équilibre entre votre corps et votre esprit et au besoin imaginez un fil qui vous maintien au sommet du crâne vers le haut pour garder un dos droit sans contrainte.

La pratique de la méditation ce n’est pas penser à rien mais être à l’écoute de l’instant présent et dans la pleine conscience des émotions qui passent durant un temps propre à chacun et de façon quotidienne.
Si vous débutez définissez un laps de temps tous les jours à l’aide d’une alarme et à la même heure. Dix minutes sont largement suffisantes.

Pendant votre méditation vous expérimenterez la perception des sensations internes (angoisse, pensées ruminante, charge mentale) et externes (le vent, les sons, les douleurs de votre corps) sans jugement afin de mieux les laisser partir.

Recentrez-vous régulièrement sur tout ce qui est présent à l’esprit afin d’éprouver chaque sensation, si les pensées se font trop divergentes concentrez-vous sur une seule expérience sensorielle.

Quelque soit votre ressenti, recommencez ! Il n’y a a ni réussite ni échec.